Vous êtes professionnel de santé ?

Inscrivez-vous pour accéder à toutes les données de laits.fr

Lactoferrine

Importance quantitative de la lactoferrine

La lactoferrine est une protéines majeure du lait de femme et des mammifères, présente en grandes quantités. Sa teneur varie au cours du temps, le colostrum pouvant en contenir jusqu’à 6 g/l tandis que le lait mature en contient environ 1,5 g/l, soit une concentration moyenne sur toute la durée de l’allaitement maternel de 2 g/l.

Actions de la lactoferrine

  • Propriétés anti-infectieuses directes de type antibiotique
  • Propriétés immunomodulatrices dans les tissus lymphoïdes de l’intestin dans les premiers jours de vie
  • Effet bifidogène et effet barrière
  • Activité anti-inflammatoire

Certains probiotiques comme le lactobacillus rhamnosus GG peuvent être utilisés conjointement.

Aucun effet indésirable de mal tolérance ou d’allergie reconnus.

Effets en clinique

  • Chez le nouveau-né à terme réduction au cours de la première année de vie de l’intensité des épisodes d’infections digestives (Giardia, Rotavirus) et d’infections respiratoires basses
  • Chez le nouveau-né prématuré réduction significative de l’incidence des entérocolites nécrosantes ainsi que des infections néonatales tardives

Supplémentation des laits infantiles en lactoferrine

Commencer l’apport très précocement, comme pour les bénéfices attendus du colostrum

Intérêt d’une supplémentation au cours des 6 à 12 premiers mois.

 

Vous êtes professionnel de santé ?

Inscrivez-vous pour accéder à toutes les données de laits.fr

Human Milk Oligosaccharides (HMO)

Le lait maternel contient 130 oligosaccharides. Ajout de 2’FL, oligosaccharide représentant l’un des constituants les plus importants du lait maternel. Plusieurs études laissent penser que ces constituants, non digestibles interviennent dans la protection contre les infections en stimulant le développement du système immunitaire, réduisant le nombre de bactéries pathogènes au sein du microbiote, réduction des infections respiratoires, de l’utilisation des antibiotiques chez les nourrissons nourris avec des formules infantiles en contenant.

Vous êtes professionnel de santé ?

Inscrivez-vous pour accéder à toutes les données de laits.fr

Laits contenant des HMO

Vous êtes professionnel de santé ?

Inscrivez-vous pour accéder à toutes les données de laits.fr

Le microbiote intestinal

  • L’appauvrissement du microbiote intestinal observé au fil des générations pourrait favoriser l’émergence de maladies « occidentales »
  • La mère peut transférer une sensibilité à la maladie à son enfant par la transmission de son propre microbiote « dysbiotique »
  • Les facteurs qui déterminent majoritairement la composition de l’écosystème bactérien et du microbiote intestinal du nourrisson à la naissance sont :
  1. la voie d’accouchement
  2. le mode d’alimentation (allaitement ou non)
  3. un traitement antibiotique éventuel
  • La trajectoire précoce de l’évolution de la composition du microbiote intestinal du nourrisson peut avoir des conséquences ultérieures sur sa santé.

Vous pouvez également être intéressé par...

2020: nouveau cadre règlementaire pour les produits de nutrition spécialisés

Lire la suite