Vous êtes professionnel de santé ?

Inscrivez-vous pour accéder à toutes les données de laits.fr

Prévention de l’allergie: mise sur le marché de laits « HA »

Laits hypoallergéniques destinés à la prévention d’une allergie éventuelle au lait de vache
ne sont plus commercialisés du fait de résultats non probants.

Recommandations actuelles

  • Devant un nourrisson avec un terrain atopique familial au premier degré : allaitement maternel ou lait premier âge classique.
  • Nourrisson exclusivement allaité avec interruption temporaire de l’allaitement, le risque de développer une allargie au lait de vache par une charge en protéines du lait de vache est important surtout lors des 3 premiers jours : un hydrolysat poussé de protéines peut être proposé..

Consulter cette page sur les préparations en nourrettes disponibles en maternité

Pour mieux comprendre

Il a été supposé un temps que l’administration de compléments à  base de lait de vache en maternité chez un enfant exclusivement allaité pourrait entraîner un risque ultérieur d’allergie aux protéines du lait de vache. Mécanisme : les protéines du lait de vache subissent un traitement thermique qui modifie leurs épitopes, leur structure spatiale, puis action enzymatique (hydrolyse) qui entraîne des sections multiples des chaînes protéiques, ensuite ultrafiltration.

Ces formules étaient préconisées jusqu’à la diversification alimentaire lorsqu’au moins un des parents du 1° degré était allergique:

  • père et/ou mère
    frère et/ou soeur
  • avec une allergie prouvée cutanée, respiratoire ou digestive, chez père, mère, frère ou sœur

Une revue systématique en 2019 n’a pas apporté de preuve formelle que les hydrolysats partiels préviennent les maladies atopiques en l’absence de facteur de risque famiial.
Les données en faveur d’une amélioration de la vidange gastrique, d’une diminution des coliques et d’autres symptômes gastro-intestinaux fonctionnels sont limitées.

Il était nécessaire que des études soient publiées confirmant l’efficacité clinique des préparations. Ils étaient délivrés en pharmacie uniquement. Les laits qui avaient fait l’objet d’études ne sont plus commercialisés depuis 2022 et ne sont plus répertoriés sur notre site..

Sources et bibliographies

Vous pouvez également être intéressé par...

2020: nouveau cadre règlementaire pour les produits de nutrition spécialisés

Lire la suite