Les « jus végétaux » et certains « laits d’animaux » sont trompeurs

Les boissons végétales (amande, noisette, avoine, châtaigne, soja) ou les laits d’origine animale (brebis, jument, ânesse) ne sont actuellement pas conformes à la réglementation des préparations pour nourrissons et préparations de suite (directive 2009/41/CE et ne satisfont pas les besoins nutritionnels spécifiques du nourrisson.

Leur utilisation en alimentation infantile peut avoir des conséquences graves en entrainant des carences en acides gras essentiels, en calcium et en vitamines à un moment important du développement staturopondéral et cérébral de l’enfant.
Risque allergique: les laits » d’amande, de châtaigne, de noisette exposent à des réactions allergiques et ne doivent pas être consommés avant douze mois en général et avant trois ans dans les familles où l’on connait une prédisposition génétique aux allergies sur la base d’un avis médical.

A savoir: la règlementation européenne a récemment (28 août 2013) autorisé la fabrication de préparations pour nourrissons ou préparations de suite utilisant des protéines de lait de chèvre. Ceci à condition que ces préparations correspondent à la directive de 2006 qui définit la composition de ces préparations. Ces produits ne seront autorisés en alimentation infantile que lors de la parution de l’arrêté français.

Lorsque des protéines végétales sont souhaitées, seules les préparations pour nourrissons et les préparations de suite à base d’isolats de protéines de soja sont conformes à la règlementation des préparations infantiles.

A noter: la règlementation interdit à ces denrées alimentaires de consommation courante de prétendre ou de laisser croire qu’ils sont destinés ou qu’ils répondent à l’alimentation des nourrissons et enfants en bas âge de la naissance à trois ans (directive 2009/39/CE).

Sources et biographies

Conséquences nutritionnelles de l’utilisation des jus végétaux chez le nourrisson de moins d’un an: étude multicentrique. J.lemale et al Archives de Pédiatrie Volume 23, Issue 5, May 2016, Pages 544-545

Vous pouvez également être intéressé par...